Corridor à l'étude

Tendre vers un tracé de moindre impact en collaboration avec les communautés

Après des observations sur le terrain, des consultations auprès de certaines communautés autochtones, ainsi que la prise en considération de critères, tels que l’accès à du gaz naturel canadien, un corridor d’étude a été identifié entre le nord-est de l’Ontario et le futur complexe de liquéfaction de gaz naturel à Saguenay. 

Le corridor a été spécifiquement choisi pour être éloigné des zones à forte densité de population et prend en compte l’évitement de plusieurs milieux sensibles. Un aspect unique du projet est que près de 80 % du corridor étudié se trouve sur des terres publiques.

À la suite de consultations avec les communautés locales et autochtones, nous identifierons le tracé le plus optimal et le plus réalisable du point de vue environnemental, socioéconomique et technique. Plusieurs tracés potentiels seront donc étudiés à l’intérieur du corridor d’étude.

Le tracé privilégié sera soumis à un autre processus d’information et de consultation publique, puis à une évaluation approfondie par toutes les autorités de réglementation concernées. Cliquez ici pour en savoir plus sur la tournée d’information et de consultation.

CEPA

Les critères considérés pour établir le tracé sont les suivants :

  • topographie
  • présence humaine
  • utilisation du territoire
  • environnement naturel
  • terres publiques et désignées
  • zones naturelles
  • couvert végétal
  • habitats fauniques
  • plans d’eau
  • parcs et terres de loisirs
  • zones ayant une importance historique, archéologique ou culturelle
  • présence d’infrastructures telles que routes, chemins de fer, barrages, lignes électriques
  • utilisation ou partage de droits de passage existants 
  • coût 
  • accessibilité de la ligne de transport de gaz naturel