Zone d’aménagement privilégiée

Zone d’aménagement privilégiée

À l’aide de l’information obtenue lors de nos consultations, notre équipe d’experts a été en mesure de déterminer un tracé préliminaire qui s’insère dans une zone d’aménagement privilégiée (ZAP) présentant un faible potentiel d'impacts sociaux et environnementaux. Celle-ci a une largeur variable d’une moyenne de 400 mètres.

C’est dans cette zone que seront effectués les inventaires qui seront documentés dans l’étude d’impact environnemental.

La zone d’aménagement privilégiée en bref
  • Longueur de 782 kilomètres et largeur variable d’une moyenne de 400 mètres
  • 8 MRC (Québec)
  • 2 districts (Ontario)
  • 21 municipalités ou territoires non organisés
  • 82 % en terres publiques
  • Environ 150 propriétés privées
  • Seulement 7 % en zone agricole permanente (Québec)

Exemples de ce qui est évité (liste non exhaustive)
  • Parcs et aires protégées désignées
  • Tous les lacs et la grande majorité des rivières majeures
  • Aires de protection des prises d’eau de surface municipales
  • Aires de protection des eaux souterraines municipales
  • Habitats fauniques et réserves de biodiversité
  • Zones écologiques d’intérêt identifiées par le MFFP
  • Forêt d’enseignement, de recherche et d’expérimentation
  • La grande majorité des secteurs récréotouristiques connus.
  • Sites archéologiques
  • La grande majorité des secteurs de villégiature
  • Baux miniers, baux exclusifs et concessions minières